Intempéries sur le site de Limours

Le 6, les salariés de Limours ont quitté le site de bonne heure en raison des alertes météo. Les navettes disponibles ont été avancées. Les heures perdues seront ajoutées aux compteurs des mensuels.

Le 7, ils ont reçus un sms de leur hiérarchie leur recommandant de rester chez eux. La Direction, à la demande de la CFTC, a accepté de prendre cette journée à sa charge.

Les 8 et 9 février, des communications les invitaient à préférer les transports en commun et/ou le télétravail si leur hiérarchie était d’accord. Ceux qui n’ont pas pu venir et qui n’avaient pas de PC Mobility devront poser une ou deux journées de congés ou RTT; jugeant qu’il y a discrimination, les O.S. vont se réunir lundi afin de trouver des solutions qui conviennent à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*