LE SITE DE LIMOURS NE SERA PAS FERME A NOEL

Bonjour à tous,

Malgré nos relances, il n’y a toujours pas eu de communication sur la fermeture ou non du site entre Noel et le jour de l’an.

Par contre, les salariés nous questionnent chaque jour sur ce point.

Aussi, voici ce qui a été communiqué sur le site de Rungis/Toulouse :

COMMUNICATION RH RUNGIS/TOULOUSE

Nous vous informons que l’établissement de Rungis/Toulouse restera ouvert du 24 au 31 décembre 2020. Vous vous trouvez dans l’un des deux cas suivants :

  • Vos 5 jours de RTT collectifs n’ont pas été repositionnés au mois d’avril dernier dans le cadre de la crise sanitaire. Dans ce cas, vous serez absents de l’établissement pendant la période initialement prévue soit du 24 au 31 décembre 2020. Votre agenda Outlook indique d’ores et déjà votre absence.
  • Vos 5 jours de RTT collectifs ont été repositionnés au mois d’avril dernier dans le cadre de la crise sanitaire. Dans ce cas, soit vous venez travailler, soit vous pouvez positionner des jours de RTT individuels ou des congés payés pendant cette période soit du 24 au 31 décembre 2020.

Nous vous rappelons que la totalité de vos jours de RTT individuels doivent avoir été pris au 31 décembre 2020.

Alors encore un peu de patience et cela finira par arriver jusqu’à Limours 🙂

Portez vous bien

 

 

Rappel des Consignes Sanitaires Thales

La circulation du virus Covid-19 est toujours particulièrement active, et le nombre de cas augmente chaque jour.

Je vous rappelle la note des consignes Groupe 

–        Port du masque obligatoire dans tous les espaces de travail, c’est-à-dire : salles de réunion, avec le respect des distanciations, couloirs de circulation, bureaux partagés, « open-space », bureaux individuels si plus d’une personne.

–        Interdiction de dépasser le nombre de personnes autorisées par salle de réunion (respect des pictogrammes collés sur table), nettoyage systématique de chaque support avant et après la réunion et désinfection des mains avec gel hydroalcoolique plusieurs fois au cours de la réunion.

–        Lavage des mains plusieurs fois par jour.

–        Changement de masque toutes les 4 heures.

En cas de symptômes (toux, fièvre > 38°C, nez qui coule, courbatures, perte du goût ou de l’odorat, maux de tête …), au domicile avant de se rendre sur son lieu de travail :

–        Ne pas se rendre sur son lieu de travail, prévenir immédiatement le service santé au travail (Coordonnées), et suivre impérativement ses instructions. Cette absence sera autorisée et payée. Prévenir également la DRH de l’établissement.

En cas de personne de son entourage familial (enfants, conjoints …) testée positive ou en attente de résultat.

–        Ne pas se rendre sur son lieu de travail, prévenir immédiatement le service santé au travail (Coordonnées) et suivre impérativement ses instructions. Cette absence sera autorisée et payée. Prévenir également la DRH de l’établissement.

En cas de symptôme apparaissant sur le lieu de travail :

–        Prévenir immédiatement le service santé au travail et suivre impérativement ses instructions. Prévenir également la DRH de l’établissement.

Et demandez du télétravail si cela est possible !

Portez vous bien

VOUS VOULEZ TELE TRAVAILLER ?

Bonjour,

Je rappelle que tous ceux qui veuillent télé travailler doivent en faire la demande et exiger une réponse par écrit surtout si elle est négative

Voici quelques arguments :

L’obligation de sécurité qui incombe à chaque employeur n’est pas optionnelle, c’est une obligation de résultat et ce quelques soient les mesures que l’employeur ait mis en place (bureau individuel ou plexiglass par exemple). Pour rappel, l’article L 4121-1 du Code du travail précise que « L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs ». Même si c’est le salarié qui veut se rendre sur son poste de travail, l’employeur devra lui refuser l’accès, si son poste est télétravaillable.

 Le seul critère qui compte est de savoir si le poste est télétravaillable ou pas. Un employeur qui ne ferait pas travailler à distance son salarié alors que cela est possible, pourrait voir sa responsabilité civile et pénale engagée sur le fondement de cet article. Cela pourrait même aller jusqu’à la reconnaissance de sa faute inexcusable si le salarié contracte une forme grave de la Covid-19.

 Le CSE dans le cadre de ses prérogatives pourrait exercer son droit d’alerte pour danger grave et imminent afin de faire cesser cette situation.

Les salariés seraient en droit d’exercer leur droit de retrait pour danger grave et imminent s’ils prouvent que le poste est télétravaillable et alerter l’inspection du travail.

L’inspection du travail en cas de contrôle pourrait sanctionner l’employeur pour manquement à son obligation de sécurité si les postes sont télétravaillables.

 Enfin, il faut expliquer à l’employeur que la mise en place du télétravail à 100% pour les salariés qui peuvent effectuer leur tâches à distance, présente pour lui une sécurité juridique. Cela lui permettra d’arguer devant le juge qu’il a respecté les consignes gouvernementales. Dès lors, sa responsabilité sera plus difficilement engagée. En effet, il sera plus simple pour un salarié de prouver que son poste est télétravaillable alors que l’employeur lui, devra prouver l’absence de lien de causalité avec le travail.

La CFTC s’en servira pour réclamer ce qui est un droit

Faites en de même ! et tenez nous au courant

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le Compte Personnel de Formation (CPF) a remplacé le Droit Individuel à la Formation (DIF) en 2015 afin de permettre au salarié de bénéficier de formations qualifiantes, certifiantes, ou tout simplement correspondant à ses aspirations (aide à la création d’une entreprise ou permis de conduire par exemple).

Les heures non utilisées du DIF peuvent être transférées par le salarié sur le CPF avec comme date limite le 31/12/2020 si vous ne voulez pas les perdre !

Depuis le 1/1/2019 les heures sont valorisées =>1h de DIF ou CPF = 15€; ce qui correspond aujourd’hui à une somme totale de + de 3000€ si vous ne l’avez pas utilisé depuis 2015;

Alors rendez-vous vite sur le site officiel: http://www.moncompteformation.gouv.fr afin d’y créer votre compte, l’alimenter et y faire vos choix.

Pour plus d’informations consulter notre livret CPF ou contactez-nous