CET et PERCO : transfert ou autres ? quels sont vos choix ?

Nous devrions avoir la main en Août sur le Compte Épargne Temps (CET) pour faire des transferts vers le Plan d’Épargne pour la Retraite Collectif (PERCO)

Incroyable : il se passe des choses en Août ? …on y croit ! 🙂

Quels sont vos choix possibles ?

  • Faire un transfert vers un Perco : Le CET peut être utilisé pour alimenter un Perco dans la limite de 10 jours par an. Les sommes versées sont exonérées de cotisations sociales et d’impôt sur le revenu et abondées selon votre ancienneté. Si vous avez déjà un PEG ou PERCO vous pouvez vous rendre sur votre compte Amundi afin de savoir combien il vous reste à verser pour obtenir l’abondement maximum  https://www.amundi-ee.com
  • Monétiser vos jours : Une fois par an, chaque salarié peut demander le paiement de jours déposés dans le CET, dans la limite de 5 jours. Les pouvoirs publics ont considéré que la monétisation des jours stockés sur un CET ne constituait un revenu exceptionnel qu’au-delà de 10 jours. Cette monétisation bénéficie de l’effacement de l’impôt correspondant. Une aubaine liée à la mise en place du prélèvement à la source et de la fameuse “année blanche”.
  • Demander un transfert vers le CET « Fin de carrière » : Vous pouvez transférer vos jours CET vers un CET Fin de carrière. Cela n’est possible que si vous avez 48 ans et plus. Attention cette affectation est définitive et ne pourra être utilisée qu’au moment de partir avec un abondement de 40%.
  • Prendre des congés : Le CET est là pour stocker les jours dont vous n’avez pas besoin, ou au contraire vous permettre de prévoir une réserve en cas de besoin. Mais n’oubliez pas que se reposer est primordial ! Et l’abondement de 20% vous ajoute un jour de congé supplémentaire tous les 5 jours pris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*